Sac à dos de Survie

Sac à dos Survie

Sac à dos de Survie

Sac à dos de Survie :
Le strict nécessaire pour survivre en pleine nature

Une petite escapade en pleine nature en famille ou entre amis ? Vous avez besoin de connaître ce dont vous avez besoin pour pouvoir pleinement profiter de la nature et de ce qu’elle vous offre, sans artifices ni superflu. Comme on dit lors des stages de survie CAIRN Expe, « plus on en prend, plus c’est confort, moins on en prend, plus c’est survie ! » Partir dans la nature ne s’improvise pas, il est nécessaire d’avoir un minimum de matériel stage de survie dans votre sac à dos de survie, pour assurer votre sécurité en cas de problème. L’activité de survie vous offre un encadrement avec un professionnel pour, apprendre des techniques de survie en nature, notamment comment préparer son sac à dos de survie et comment prendre les bonnes décisions de survie, toujours en sécurité avec votre moniteur de survie.

COMMENT COMPOSER VOTRE SAC A DOS DE SURVIE ?

Le matériel indispensable pour un sac à dos de survie :

  • Un sac de couchage

La qualité de votre sac de couchage n’est pas à négliger. Il est nécessaire de prévoir un sac de couchage confortable et chaud, il est important pour votre sécurité surtout par temps froid et humide. Nous vous conseillons de favoriser un sac de couchage garni de fibres synthétiques, car il est plus chaud une fois mouillé et davantage résistant à l’eau.

  • Une bâche étanche

La bâche étanche vous sera utile pour construire votre abri pour la nuit. C’est une protection pour vous et aussi pour votre matériel. Celle-ci prendra peu de place dans votre sac à dos, mais est importante pour votre stage de survie en milieu naturel. Elle vous protégera du vent et de l’humidité.

  • Une à deux couvertures de survie

La couverture de survie constituera quant à elle le plancher de votre abri. Elle vous isolera du sol et à vous enveloppé à l’intérieur afin de garder votre chaleur corporelle. Il est préférable de s’en procurer une de bonne qualité et compacte. Vous pourrez apprendre à les utiliser correctement lors d’un stage de survie.

  • 1L d’eau ou plus

Pas réellement besoin de justification, notre corps à constamment besoin d’eau, il est donc indispensable d’en avoir dans votre sac à dos. Si vous êtes à sec, il vous faudra un contenant, pour récupérer de l’eau sur le parcours. Nous vous apprendrons des techniques de récupération et de purification de l’eau, lors de nos stages de survie.

  • Votre nourriture

Un stage de survie se déroule en moyenne sur 2 à 3 jours. Pour cela il est conseillé d’emporter de la nourriture peu périssable et nécessitant peu de préparation telle que des produits lyophilisés, des fruits secs, etc. Être bien nourri favorise une bonne régulation thermique et vous donnera de l’énergie. Nous apprendrons évidemment à rechercher de la nourriture dans la forêt, mais le repas n’est jamais garanti ! Pour ce qui est de la vaisselle, nous fabriquerons une cuillère directement dans la Forêt.

  • Un couteau solide avec son étui

Préférez un couteau solide avec un bon tranchant. Idéalement un couteau à lame fixe dans son étui, sera plus solide qu’un couteau pliable. Vous en trouverez à tous les prix, mais un simple couteau à 15 € de chez Décathlon au rayon chasse sera parfait.

  • Des vêtements

Lors d’un stage de survie, vous devez emporter avec vous le strict nécessaire sans charge trop lourde pour profiter pleinement de votre escapade. Il est d’autant plus nécessaire de se munir de vêtements adéquats. Nous vous conseillons de vous habiller de vêtements chauds et résistants à la pluie en synthétique ou en laine. Nous vous déconseillons le coton, car cette matière met énormément de temps à sécher, pensez également à vos sous-vêtements. Pour vos vêtements de rechange, vous pourrez les mettre à l’abri de l’humidité dans un sac étanche en plastique.

  • Des chaussures

En tongs ? Non évidemment ! Pour votre sécurité durant vos randonnées, vos chaussures doivent être confortables et de montantes jusqu’aux chevilles pour éviter toutes torsions de celles-ci. Il faudra aussi une bonne semelle avec de l’adhérence, pour affronter les passages glissants.

  • Une lampe

Une lampe est toujours utile (et obligatoire), si vous pouvez vous munir d’une lampe frontale se ne serait que mieux. On ne sait jamais ce qu’il peut se passer en pleine nuit. Savoir où l’on met les pieds est primordial pour votre sécurité.

  • Vos médicaments

Munissez-vous de vos traitements médicaux prescrits notamment en cas d’asthme ou d’allergies connues.

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement.

Bienvenue sur notre boutique Cairn Expe, bientôt de nombreux produits / services directement accessibles via notre boutique. Rejeter