Randonnée Brame du cerf

Brame du Cerf Mercantour

Randonnée Brame du cerf

Randonnée Brame du Cerf

Vous êtes de Nice, ou de passage dans les environs ? Peut-être avez-vous déjà entendu de la randonnée Brame du cerf au fil d’une balade dans les Alpes-Maritimes ou bien dans le parc du Mercantour. Le plus grand des mammifères des forêts du Mercantour, mais aussi l’un des plus connus. Le brame du cerf sert à attirer la biche et à marquer son territoire. Il mérite bien son surnom du Roi des Forêts.

Des origines lointaines

Les cerfs sont de grands mammifères herbivores ruminants. L’espèce que nous observons est le Cerf élaphe, réparti actuellement dans l’hémisphère Nord. Le Cerf élaphe doit sa survie à son évolution. En effet, au fil des millénaires, il a amélioré son agilité et a réduit sa taille, ce qui à l’instar des grands cerfs mégalocéros de l’ère paléolithique lui a permis de fuir les milieux ouverts pour se réfugier dans les forêts denses et plus accidentées survivant ainsi à la chasse et aux autres prédateurs.

Il se plaît donc à vivre dans les Alpes-Maritimes et le parc du Mercantour qui possède une zone forestière très dense et protégée. De plus, les Alpes-Maritimes ne souffrent pas de la fracture forestière, ce qui offre aux Cervidés de vastes espaces pour se déplacer et limite ainsi leur consanguinité. Une vie sauvage observable facilement grâce à une randonnée brame du cerf.

Le cerf, un animal majestueux

Une bête massive

D’une longueur variant de 1,5 à 2,5 mètres et une taille d’environ 1,5 mètre au garrot, le cerf s’impose avec son poids allant de 67 à 300 kilogrammes selon son environnement. Nous n’oublions pas les biches qui mesurent entre 1,10 et 1,30 mètre au garrot pour un poids variant entre 65 et 100 kilogrammes.

Dans les Alpes Maritimes et le Parc du Mercantour, nous héritons de Cerfs allant de 150 à 250 kilogrammes. Il atteint son âge adulte à 7 ans. À la naissance, le cerf est appelé le faon jusqu’à ses 6 mois. De 6 mois à 1 an, le mâle est appelé le « hère » puis jusqu’à 2 ans il est appelé le « daguet » avec ses bois qui commencent à se former. La femelle est appelée « Faon » de 6 mois à 1 an et  « bichette » de 1 an à 2 ans.

Le poids du cerf est variable selon la saison. Durant l’hiver une perte de poids de 15% peut s’observer chez le mâle. Plus impressionnant, vous pourrez voir durant la randonnée brame du cerf, il perd jusqu’à 20% de son poids. La biche perd 15% de son poids durant l’allaitement.

Brame du Cerf Mercantour

Des attributs reconnaissables

Selon les saisons, l’âge et le sexe la coloration du pelage varie fortement d’une teinte rousse l’été à grisâtre l’hiver.

La mue se déroule une fois au printemps et une fois à l’automne variant entre une peau fine et claire en été et épaisse tout en étant plus foncée en hiver.

Le faon lui est reconnaissable jusqu’à 4 mois avec son fameux pelage brun clair tacheté de blanc appelé « livrée ».

Le cerf commence à acquérir ses bois à partir de 9 mois avec le début de leurs pousses qui sont visibles dès un an . Ensuite tous les ans ses bois vont tomber (en début de printemps chez les jeunes puis en fin d’hiver en vieillissant) et repousser au cours de l’été . D’abord recouverts d’une enveloppe nourricière velue pour assurer leur croissance, celle-ci tombera à la fin juillet, pour laisser place à de beaux bois que le Cerf devra affûter en se frottant aux arbres.

La particularité de ces bois c’est qu’ils ne sont fonctionnels que lors de leurs morts. C’est le moment où  le cerf va les aiguiser en « frayant », c’est-à-dire qu’il va les frotter contre les arbres.

Ses bois sont reconnaissables par leurs divisions en différents « cors ». Le premier étant appelé l’andouiller de massacre. Contrairement aux croyances, le nombre de ces cors n’a pas de rapport direct avec l’âge (du moins passé ces 7 ans).

 

Fait historique : Jusqu’au XIXème siècle, le bois de cerf râpé été utilisé comme anti diarrhéique…

Découvrez le reportage de France 3 Côte d’Azur sur le brame du cerf avec CAIRN Expe…

…Et les explications de notre guide Cyril

Les Alpes-Maritimes et le parc du Mercantour, un habitat parfait

Comme dit précédemment, le cerf est un animal pré destiné à vivre dans un milieu semi-ouvert, mais qui a dû s’exiler dans les zones plus denses pour survivre et échapper aux chasseurs.

Dans les Alpes-Maritimes il séjourne dans les alpages jusqu’à 2800m d’altitude.

De plus le Parc national du Mercantour lui assure une zone protégée pour évoluer et se reproduire en sécurité, assurant donc la pérennité de l’espèce.

Un mode de vie unique

On suppose que comme leur adaptation géographique, les cerfs sont devenus crépusculaires et nocturnes à cause des pressions de chasse.

L’espace qu’utilise l’espèce est majoritairement défini par les biches qui se regroupent en hardes et qui utilisent jusqu’à 5 000 hectares. Les mâles vivent avec les biches durant le rut (saison des amours), avec un mâle pour une harde allant jusqu’à 60 biches.

La biche est la seule à s’occuper du faon et forme une organisation matriarcale comprenant le petit de cette année et celui de l’année précédente.

Pour marquer son territoire, le cerf utilise plusieurs stratagèmes :

  • • L’abroutissement : extrémités des végétaux mangées et rongées
  • • L’Écorçage
  • • La dépose d’Excréments

Mais aussi le célèbre Brame du cerf qui est très reconnaissable au fil d’une randonnée brame du cerf de la mi-septembre à la mi-octobre. Une période de rut, avec des brames s’entendant à plusieurs kilomètres.

observation-brame-cerf-mercantour

La période de la randonnée Brame du Cerf

Durant cette période le mâle avertit les femelles de sa présence tout en intimidant et défiant les autres mâles.

Durant le brame du cerf les mâles sont extrêmement agressifs dû à un fort taux de testostérone et en arrivent souvent à se battre. Ces combats blessent 6% des mâles chaque année, entraînement également la mort par épuisement de certains quand leurs bois s’emmêles. Notons que seuls les mâles de puissance comparables en viennent au combat.

Suite au brame du cerf servant à se placer en tant que « maître de harde », le mâle va surveiller de façon intensive les biches, qui sont sexuellement réceptives, seulement une journée par an. Il se reproduira avec la trentaine de biches de son harem.

On notera que la diversité génétique de la harde est assurée par les jeunes mâles profitant des combats des grands cerfs pour se reproduire avec des biches.

À la suite d’une gestation de 8 mois en moyenne, la biche met bas un peu à l’écart du groupe.

Une alimentation variée

 

Le cerf est comme nous l’avons dit un herbivore, étant dit intermediate feeder il est donc très sélectif dans son alimentation. Il préfère le sapin à l’épicéa présent en quantité dans les massifs des Alpes-Maritimes.

En hiver il se nourrit d’écorces de bois, de feuilles mortes, de glands, de châtaignes et de faines ( fruit de hêtre). En été il se nourrit de bourgeons, de pousses d’arbres et des fruits comme les pommes et les poires.

laptop frame
hero image
Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement.

Bienvenue sur notre boutique Cairn Expe, bientôt de nombreux produits / services directement accessibles via notre boutique. Rejeter